Témoignages

Image entête
J'ai beaucoup apprécié l'expérience. De plus, ceci m'a rendu attentive aux contenus des autres radios francophones, j'en profiterai désormais pour aller écouter d'autres radios. La radio est vraiment le média qui a su s'adapter et survivre aux nouvelles opportunités qu'offre le numérique et quelle chance pour nous de pouvoir l'écouter de partout dans le monde à n'importe quelle heure. Concernant le Jury, c'est une chance que les auditeurs aient aussi la possibilité de s'exprimer sur le contenu de la grille de diffusion et la qualité des reportages, j'en profite donc pour remercier les organisateurs.

Diane Maillard, Granges-près-Marnand

A l'issue de la projection, j'ai fait part de mon admiration pour la qualité de ce film. Je suis impressionné par le travail déployé pour tenter de cerner au mieux le déroulement de ce drame et répercuter les témoignages des personnes susceptibles d'éclairer cet épisode tragique. Sujet délicat puisque des années d'enquête de la police et de la justice n'ont pas réussi à convaincre les proches de la victime, le petit Luca. A titre personnel, je reste convaincu que les enquêteurs ont fait un bon travail. Le problème de ce drame est que dès le départ la priorité était d'essayer de sauver Luca et que les premiers intervenants n'étaient pas là pour faire une enquête et chercher ou protéger des indices...

Jean Bonnard, Sion

Cela a été une formidable opportunité d'amorcer l'évolution du milieu audiovisuel sur le territoire genevois et répondre ainsi aux véritables attentes des divers acteurs. J'espère que cette première étape en amènera d'autres. Il serait important que l'on puisse être tenu informé de l'avancé de ce projet, et pouvoir peut-être y contribuer de nouveau.

Samy Bouard Cart, Genève

J'ai beaucoup apprécié cette rencontre et j'ai appris de nombreuses éléments sur la préparation et la réalisation d'un interview journalistique. Un grand merci à Tania Chytil pour son partage et pour sa gentillesse.

Clément Scalesia, Fully (VS)

Bonjour à tous, Après la belle soirée à Monthey, lancement à la Tour-de-Trême de la tournée du Kiosque à musiques à travers les cantons romands… Avec notre Jean-Marc Richard national et la truculente Carla Norghauer, nous avons pu savourer une fois de plus un éventail de musiques plurielles - même une rencontre réussie, a priori peut-être improbable, entre Stress et les Armaillis de la Gruyère… Sing Tonic et sa pianiste, Les Potes de Biffé avec accordéons et contrebasse, Eliseo Perretta et Astor Piazzola, Divert’In Brass, le Club des Accordéonistes de la Ville de Bulle (également présents à Monthey), et tout cela avec le nouvel Orchestre du Kiosque à Musique et… et… et… le merveilleux, dans tous les sens du terme, dessinateur/dompteur de sable Cedric Cassimo (que certains privilégiés ont eu le plaisir de revoir à l’oeuvre le soir même et au même endroit dans Les Secrets du Petit Prince…). A samedi à Grône, donc, faites-le bien savoir, personne ne le regrettera !

Claire Ziegeler , Chexbres

C’était super On a beaucoup apprécié Et génial le « mélange » des armaillis avec Stress magnifique Et un super Jean-Marc Richard Que du bonheur. Merci

Chantal Tissot, Villars-sur-Glâne

Si vous souhaitez donner votre avis concernant les programmes de la RTS ou dans d'autres domaines, vous pouvez participer aux enquêtes mensuelles en faisant partie du Panel RTS. Cliquez ici